août 122015
 

Les régions sont plus que jamais fragilisées. Les institutions qui arrimaient les mesures et politiques publiques entre les régions et le gouvernement du Québec n’existent plus.  Mais la disparition d’institutions locales et régionales décrétée par le gouvernement, n’abolira pas du même coup les défis et les besoins vécus concrètement dans les régions, maintenant privées de joueurs de premier plan.  Qu’adviendra-t-il de l’application des ententes spécifiques portant sur le développement social, sur la lutte à la pauvreté, sur l’apprentissage des jeunes à la démocratie, sur l’insertion des immigrants, sur la gestion des ressources  naturelles, notamment forestières, sur les conditions des aînés, du besoin de soutien et d’accompagnement des futurs entrepreneurs… ?

La société du vide

Lire la suite »

 12 août 2015
déc 082014
 

Bruno JEAN
Professeur titulaire, Chaire de recherche du Canada en développement rural
Université du Québec à Rimouski

Marie-Joëlle BRASSARD
Expert-conseil, Économie sociale et développement territorial

Cet article vise à esquisser les fondements d’une politique de développement territorial profitable à l’ensemble des régions du Québec.

LE DÉCLENCHEUR

Un article paru dans Le Devoir le 11 novembre, intitulé Montréal, un atout pour les régions, reprenait les propos de Raymond Bachand, aujourd’hui à la tête de Tourisme Montréal. Monsieur Bachand s’exprimait ainsi;

« Il faut convaincre les gens de Rimouski, de Sept-Îles et de Drummondville que, s’il y a un investissement qui et fait à Montréal, il faut que tout le monde soit content parce qu’ils seront plus riches demain, dans leur région », avance Bachand.

Cette approche portée par Monsieur Bachand nous projette 50 ans en arrière.  Nous nous expliquons.

Lire la suite »

 8 décembre 2014
juil 182014
 

À notre point de vue, nous croyons qu’il est souhaitable de réunir sous un seul ministère, nommé « ministère de l’économie sociale », les mesures et programmes dédiés au soutien à l’économie sociale.  Mais certaines conditions sont nécessaires. Lire la suite »

 18 juillet 2014
juil 072014
 

Le gouvernement de monsieur Phillippe Couillard est à pied d’œuvre pour réinventer l’État. L’objectif clairement exprimé est « d’assainir les finances publiques ». La Commission de révision des programmes du gouvernement a le mandat de mettre en place un processus d’évaluation continue de ses programmes.  Pour la Commission, l’État devra se recentrer où les besoins sont les plus criants. 

Nous croyons que c’est la difficulté de rompre avec les anciens fondements idéologiques qui contribue le plus, aujourd’hui, à maintenir les rigidités de notre modèle de développement. Bâtir l’avenir sur une conception statique de l’État nous immobilise, laissant en plan des potentiels d’innovations inexploités. Ce pourquoi nous proposons à la réflexion les idées suivantes : Premièrement, la nécessité de redéfinir notre vision de la richesse économique.  La seconde, notre intérêt à reconnaître le potentiel innovateur de l’être humain, en solidarité  autour de projets issus des territoires et conçus pour eux. Or, ce changement exige d’établir des partenariats entre tous les acteurs que sont l’État, les municipalités locales, les entreprises individuelles et collectives impliqués dans la construction de leur milieu de vie. Lire la suite »

 7 juillet 2014